Thyde Monnier par Raymond Fraggi.



Documents Raymond Fraggi


Raymond FRAGGI (1902 -1976) est le fils de Vita FRAGGI, un homme d'affaire grec immigré et d'Antonia ROYAN ; le père et l’oncle d’Antonia ROYAN étaient sculpteurs et travaillaient pour la ville de Marseille. De son côté, la famille FRAGGI comptait de nombreux musiciens. Les parents de Raymond l'élèvent dans une atmosphère favorable à son épanouissement artistique. Il se met à peindre dès l'enfance. Puis il devient élève à l'école des Beaux Arts de Marseille.

Il a puisé son inspiration dans la banlieue de Marseille et la campagne provençale : Aix-en-provence, Allauch, Forcalquier, Sanary... Il exécute de nombreuses vues à partir de son jardin, du Vieux Port, et de ses ateliers successifs, Quai du Port et Cours Jean Ballard. Portraitiste de talent, il a très largement représenté son entourage et des personnages de la société marseillaise.
Il se confronte à tous les genres : nature mortes, scènes d'intérieurs, peintures de genres, compositions non figuratives, gravures... Il travaille parallèlement l'huile, l'aquarelle et le dessin.
Il a su toucher un large public, et ses toiles circulent un peu partout dans le monde, Angleterre, Espagne, USA ...

Raymond FRAGGI était un ami intime de Thyde MONNIER, qui appréciait son talent. Elle le cite de nombreuses fois dans ses mémoires "MOI ", en particulier dans « Sur la corde raide », « Jetée aux bêtes » et aussi dans « Le jour vert »

Je remercie chaleureusement sa fille, Elisabeth ROULLEE- FRAGGI, de m'avoir transmis avec générosité toute cette documentation, qui enrichit mon Site et me donne l’occasion de rendre hommage à Raymond FRAGGI.